Déconfinement : comment ça pourrait se passer en salon ?

Taille du texte: A A A

Considérée comme un modèle de gestion de l’épidémie, Singapour a pris des mesures plus fermes ces derniers jours, face à une seconde vague de Covid-19.
Toutefois, l’association HACOS avait déjà donné des instructions pour la réouverture des salons.

Le déconfinement, on y pense et on l’attend tous avec impatience ! Toutefois, vous vous doutez bien, il ne sera pas question de reprendre la vie de salon, comme avant le Covid-19…

L’organisme communautaire singapourien Hacos Hair & Cosmetology a donné ses instructions pour la réouverture des salons de coiffure.

Voici comment cela pourrait se passer chez nous, au moment du déconfinement :


Le professionnel aura à respecter la distance barrière d’un mètre, entre deux fauteuils de clients mais aussi entre deux collaborateurs.


Il ne faudra pas perdre le réflexe de se laver régulièrement les mains de manière efficace.

Le port de gants et de masques devrait être obligatoire.

Il faudra désinfecter le matériel après chaque utilisation, comme cela devrait se faire en temps normal, sans épidémie.


Dans un premier temps, le coiffeur devrait pouvoir proposer des prestations d’une heure maximum.

Seules les prestations de base devraient être possibles : coupe, shampooing, brushing.

Les autres services tels que les colorations, les soins ou les permanentes devront sûrement attendre.


Et vous, comment imaginez-vous le déconfinement pour votre salon de coiffure ?

Comment pensez-vous compenser les éventuelles limitations sanitaires ?

Anticipez-vous de nouvelles prestations pour votre clientèle ?





Inscrivez vous GRATUITEMENT sur biblond.com pour recevoir les dernières infos et aides.

Source images : Hair & Cosmetoloy Association (Singapore)


A lire aussi :

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 3