Erwann Caillet

Taille du texte: A A A

Erwann Caillet s’est formé auprès des plus grands, notamment Guy Kremer, avant de lancer son salon à La Garde, dans le Var. Rencontre avec un coiffeur rockeur et talentueux.

 

 

Métier ? Coiffeur

Âge ? 33 ans

Ville natale ? La Guerche-de-Bretagne

Votre accessoire fétiche ? Mes ciseaux sculpteurs Tondeo, que j’ai depuis le premier jour de mon apprentissage. Je les utilise pour les finitions de mes coupes.

Votre style en quelques mots ? Smart Casual : l’élégance de coupes faciles à porter, qu’on peut transformer en coupe rock d’un coup de gel pour sortir.

Votre meilleur souvenir ? Mes deux participations aux finales régionales du L’Oréal Color Trophy, en Angleterre. Cela m’a permis de décoller.

Votre plus grosse gaffe ? Lors d’un show pour L’Oréal en Crête, j’ai glissé sur scène à cause d’une mèche de cheveux… Devant 300 personnes, ça fait mal !

Qui rêveriez-vous de coiffer ? Mon guitariste préféré, Slash, des Guns and Roses, et Vanessa Paradis, dont j’adore le côté femme-enfant.

Les pros que vous admirez le plus ? Guy Kremer, pour l’élégance des chignons, et Vidal Sassoon, pour la perfection du travail.

Un conseil pour les jeunes ? Il faut avoir confiance en soi et faire preuve d’audace dans son travail. Je conseille aussi d’observer et de poser des questions aux plus anciens.

Et à part la coiffure ? J’aime les jeux vidéo et le rock. Je suis guitariste et chanteur.

Votre voyage de rêve ? Los Angeles, parce que je suis fan de Californication !

 

Virginie de Rocquigny

Partage
Partager avec nous votre avis ! 1