Le bon matos : le miroir

Taille du texte: A A A

Rectangulaire, rond, carré ou allongé, le miroir est indispensable au coiffeur mais aussi à sa cliente. À utiliser sans en abuser. David Touchard, formateur Vog Academy, nous explique pourquoi.

 

 

Différentes formes

Il existe plusieurs types et formes de miroir. Les plus courants sont les miroirs intégrés au poste de coiffure, surmontant la tablette de la coiffeuse. Ils offrent une vision restreinte sur le visage et le haut du buste de la cliente. Il y a aussi les miroirs sur pied. Ces derniers mettent en avant la cliente dans son ensemble, son allure, son look et sa personnalité. Enfin, il y a le miroir à main que l’on donne à la cliente, à la fin de la prestation, pour qu’elle puisse avoir une vision à 360° de sa coupe, en reflet d’un autre miroir. Attention : il vaut mieux lui donner ce miroir pour qu’elle comprenne que vous n’avez rien à lui cacher et qu’elle peut scruter les moindres détails de la réalisation.

Les différentes fonctions du miroir

– Il vous accompagne pendant la réalisation.
– Il permet de prendre du recul sur votre travail.
– Quand vous coupez une mèche, le miroir permet d’en contrôler l’orientation ainsi que la position des doigts.
– Il permet d’échanger avec la cliente pendant la réalisation. Par exemple, pendant le diagnostic, il offre un support visuel pour la cliente qui a besoin de se projeter. Le professionnel touche les cheveux pour expliquer à sa cliente ce qu’il va réaliser.
– Lors d’un coiffage ou d’un chignon, il permet de contrôler le…

  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0