La tendance wavy-rétro

Taille du texte: A A A

Glamour hollywoodien

© H&M

Tout a commencé en fi n d’année quand l’enseigne suédoise H&M faisait poser Jerry Hall et Georgia Jagger. Mère et fi lle arboraient de jolies ondulations sur leurs crinières blondes. « Le wavy style voit son origine entre les années 30 et 40. À cette époque, ce look était propre, net et sophistiqué. Aujourd’hui, nous sommes sur du décoiffémaîtrisé en gardant l’effet cranté “ S ” », souligne Walter Armanno.

 

Une coiffure « prêt-à-porter »

© Sonia Rykiel / Collection printemps-été 2012

Même la Parisienne de Sonia Rykiel succombe ! Une petite robe plissée et quelques boucles maîtrisées, la voilà prête à fouler le macadam dans la chaleur estivale ! « Les grandes marques de produits capillaires ont élargi leur gamme en créant des soins effet “ vagues ” comme le “ sea-salt ”. Ce diffuseur prend la relève de la brosse car le coiffage est plus facilement réalisable avec les mains avec la technique du “ scrunch ”. Le produit a révolutionné le wavy style », conclut Walter Armanno.

 

Bohème chic

© Dior / Collection Croisière 2012

Cette coiffure mythique s’est donc adaptée à tous les styles. « Elle est sans cesse revisitée par des détails différents. Elle a contribué par exemple à la naissance du look néo-bohème », précise Walter Armanno. Pour sa collection croisière, la maison Dior peaufine son style hippie chic grâce à une chevelure fl oue. « Aujourd’hui, le mouvement wavy est créé grâce aux produits, sans utiliser forcément fers chauffants ou rouleaux. » La vestale Dior ne se prend pas la tête pour se coiffer !

 

Un look intemporel

© Charlize Theron en Burberry / Burberry

Les stars l’ont bien compris. Cette coiffure est indémodable ! À l’instar de Charlize Theron, toutes craquent pour les ondulations. À la ville comme à la scène. « L’effet 3D, bien dessiné, est aujourd’hui cassé pour être remplacé par une naïveté contrôlée des mouvements, poursuit Walter Armanno. Le wavy style est facile à adopter par les femmes ayant une longueur entre le mi-long et le long, qu’elles soient brunes, blondes ou rousses. Très pratique, cette coiffure demande peu d’entretien. Intemporelle, elle suit les tendances vestimentaires. »

Une tendance qui va sûrement perdurer. En effet, on a pu voir lors des derniers défilés printemps-été 2013, notamment à ceux des marques Carven et Céline, que les marques présentaient leurs mannequins avec un wavy style assumé.

Julie de los Rios

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0