Hélène Clément

Taille du texte: A A A

Installée depuis un an sur l’île de la Réunion, Hélène Clément est en pleine ascension. Ici tout semble aller plus vite et il reste beaucoup de choses à faire… Surtout quand on a 20 ans et des idées !

 

 

Une technique ? J’aime tout particulièrement le brushing. Il y a un vrai contact avec la matière qui réagit et se modifie à chaque passage.

Un outil ? Mon lisseur. Il m’aide à transformer la matière sans la détruire. Contrairement aux sculpteurs et rasoirs qui sont plus radicaux.

Des idées pour l’avenir ? Devenir une spécialiste. Trouver une niche et exceller. D’un certain point de vue, le coiffeur d’aujourd’hui peut poser une question qui surprend : « alors on coupe ou on rallonge ? »

Et l’esprit de compétition ? Les concours ? Cela reste la meilleure façon de prendre confi ance en soi. C’est primordial. Se mesurer à la créativité de ses concurrents reste aussi un beau défi . Ça tire vers le haut.

Votre créativité ? La danse m’inspire beaucoup. Comme la coiffure, elle est aérienne et rythmée. Elles ont en commun la recherche de mouvement et de légèreté.

Vous aimez votre métier… … quand on me donne carte blanche et que mon travail parvient à jeter sur notre profession un nouvel éclairage. Il faut modifier les perceptions et les idées reçues.

Vous pensez à quelqu’un qui
mériterait une bonne
 coupe ? Je me verrais bien poser, avec inspiration et discrétion, des extensions à Britney Spears !

Partage
Partager avec nous votre avis ! 0