Déconfinement : préparer l’après…

Taille du texte: A A A

Après le confinement décrété à la suite de la pandémie de Covid-19, comment se dessine l’avenir de la profession ? Cette crise a-t-elle changé notre façon de vivre ? Des acteurs du monde de la coiffure nous font partager leurs sentiments…

Franck Provost, président du groupe Provalliance

« C’est le devoir d’un chef d’entreprise, et encore plus dans la coiffure, de prendre soin des équipes, en renforçant les procédures d’hygiène et en veillant à garder ces bonnes habitudes. Les patrons ne doivent pas s’enfermer dans leurs bureaux : une équipe doit se sentir soutenue. Si vous n’êtes pas présent, cela envoie un mauvais signal et installe un climat de méfiance, d’insécurité sur le lieu de travail, qui risque de se percevoir dans tout le salon. »

Christophe Gabreau, directeur de Standing-Events

« Après cette situation délicate, il est certain qu’il y aura un bout du tunnel, et qu’à ce stade, nous serons capables de reprendre avec la force, l’envie et la conviction qui nous animaient avant cette période. L’ensemble des acteurs du secteur est touché, et c’est dans un collectif que le secteur repartira. La solidarité doit être très présente. »

Christophe Nicolas Biot, Maison de Coiffure Christophe Nicolas Biot

« Il ne faut pas croire que la vie va reprendre comme avant. Elle va reprendre pas à pas. L’hygiène, c’est aussi une grande question pour après… Les choses vont évoluer. La manière de parler aux clients qui, peut-être, changeront de comportement, consommeront différemment car eux-mêmes verront les choses autrement. Ce qui hier nous semblait très…

 

  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0