Couper les cheveux d’autrui sans son consentement !

Taille du texte: A A A

Aux États-Unis, dans l’Utah, un juge pour enfants vient d’ordonner qu’une mère fasse couper les cheveux de sa fille.

 La raison ? L’adolescente et sa copine ont été envoyées devant la justice parce qu’elles avaient coupé les cheveux d’une petite fille de trois ans pour s’amuser. Elles ont d’abord été condamnées à des jours de détention et à des travaux d’intérêt généraux.

Le juge a proposé de réduire la peine si la mère de l’adolescente coupait les cheveux de la fautive au ras de l’élastique. La maman a dû se résigner pour, après constat par la cour, voir la peine réduite.

La loi du Talion pourrait-elle s’appliquer chez nous ? Une cliente « ratée » pourrait-elle se venger sur la chevelure de sa coiffeuse ? Trouvez-vous cette solution  judicieuse, normale ?

Moi oui ! Du moins dans ce cas !

Source : Magazine « 30 Jours Côte de Jade » n°20

Partages
Partager avec nous votre avis ! 0