Beauty Bubble, la fin de l’aventure

Taille du texte: A A A

« Après dix ans d’existence, c’est avec émotion que nous vous annonçons que l’aventure Beauty Bubble prend fin », ainsi commence le communiqué de la marque qui tient à remercier ses clients pour des années de fidélité.

« Comme de nombreuses petites et moyennes entreprises, les événements survenus ces deux dernières années (gilets jaunes, grèves et autres mouvements sociaux), nous ont précipité dans une situation ne nous permettant plus de maintenir notre activité. » C’est la fin de l’aventure…

Le concept Beauty Bubble ? Proposer de la coiffure « express » dans les gares, métros, aéroports et dans des hypermarchés. Une coupe de cheveux à sec ou un brushing en dix minutes, à petit prix et sans rendez-vous. 40 sites en France, une volonté de grandir et de voir s’épanouir la maque n’ont pas suffi face aux grèves et manifestations de ces derniers mois.

Christophe Creux, fondateur et président de la société 2C2C-Consulting, a été, pendant quelque temps, le directeur opérationnel et responsable des salariés du groupe. « Je me souviens un samedi à Montparnasse, rien qu’en vendant des cartes prépayées et des coupes de cheveux à 10 euros, ils avaient fait un chiffre d’affaires de 10 000 euros ! Ces enseignes, pour fonctionner dans le domaine du low cost, devaient calculer au centime près la masse salariale. Mais les gilets jaunes et autres problèmes sont passés par là… C’est dommage ! Je trouvais le concept super et l’aventure extraordinaire ! »

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 3