Augmenter la fréquentation, développer le panier moyen, faire venir de nouveaux clients

Taille du texte: A A A

Il fournit, clés en main, la panoplie élémentaire pour développer son marketing direct. Une démarche qui est devenue essentielle, prévient Jérôme Reynard. Il a donc, pour simplifier la vie des coiffeurs, concocté avec Schwarzkopf une boîte à outils baptisée « Ma communication », destinée à augmenter la fréquentation, développer le panier moyen et faire venir de nouveaux clients.

Comment s’en servir ? Comment en parler ? Pour Biblond, il livre ses conseils d’utilisation.

Les cartes de fidélité et de parrainage d’abord. Pour booster leur taux de retours, on les propose comme il faut, en insistant sur l’avantage et sans fixer un rendez-vous trop lointain : « Ça vous  intéresse d’avoir moins 20 % à la cinquième visite ? » Sur les flyers qui visent à capter une nouvelle clientèle, on met en avant « une offre attractive et large », susceptible de « parler » à tout le monde.

La carte de visite peut se compléter au verso d’une « carte de rendez-vous pour prendre directement le prochain à l’encaissement ». La carte privilège, elle, offre une « réduction toute l’année » aux clients très réguliers et prescripteurs « pour qu’ils se sentent encore plus importants dans le salon ».

Enfin, la carte des prix, afin de voir l’intégralité des prestations. Autant de petits signes et d’attentions qui renvoient, du salon « une image dynamique et montre que l’on s’intéresse à sa clientèle ».

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0