Artizup, le Facebook de la coiffure

Taille du texte: A A A

Sur Internet, pour retrouver ses amis, il y a Facebook. Quand on cherche l’amour, on va sur Meetic. Aujourd’hui, la coiffure a elle aussi son propre réseau social.

Sur le site Artizup, les clients de la France entière sont mis en relation directe avec le coiffeur ou le coloriste de leur rêve. Fini l’écumage des pages jaunes et les erreurs de casting.

Désormais, le consommateur n’a plus qu’à rentrer quelques critères – prestation désirée, prix, qualités attendues, ambiance du salon – dans le moteur de recherche Whoozup, pour tomber directement sur le profil du professionnel qui lui correspond vraiment.

 

« Aujourd’hui, les particuliers sont de plus en plus en recherche d’informations », explique Mouns Dridi, fondateur d’Artizup et gérant coiffeur dans des salons haut de gamme depuis vingt ans.

« Cette recherche interactive répond au besoin de mieux connaître celui qui les coiffe. » Dans une profession où le turnover est important et où il est de plus en plus difficile de se faire connaître, Artizup permet aux coiffeurs de gagner en visibilité.

Pour 5,90 euros par mois, leur page met en avant leur savoir-faire, leurs books photos et les avis des précédents clients. « C’est une vitrine idéale ! Quel que soit leur parcours professionnel, les coiffeurs peuvent toujours garder contact avec leur clientèle. »

 

Si déjà plus de 4 000 coiffeurs se sont inscrits sur le site, Artizup met aussi en avant les salons où ils exercent. « C’est un moyen pour eux de s’assurer une présence en ligne sur toute la France, sans avoir besoin de créer un site Internet ou de se lancer dans une campagne de publicité. »

Anne-Claire Genthialon

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0