« Un métier d’image »

Taille du texte: A A A

« Tout est important pour développer son image : de belles vitrines, une bonne tenue du salon pour que les clients aient envie d’entrer, l’image de mes collaborateurs. C’est la raison pour laquelle nous sommes en accord sur le concept d’ambassadeur.

Pour cela, il faut donc s’appuyer sur des collaborateurs compétents et sérieux qui ont envie d’apporter un plus, et miser sur des règles de bon goût et de savoir-vivre. Nous avons choisi un dress code couleur évolutif, qui permet à mes coiffeurs, qui sont aussi mes ambassadeurs, de se sentir bien, en harmonie les uns avec les autres. Les premiers représentants de notre salon, ce sont des choses simples : le sourire, l’accueil, la bonne entente entre les gens.

J’attends de mes collaborateurs qu’ils souhaitent être de vrais ambassadeurs de la marque. Nous faisons régulièrement de petites réunions, nous échangeons des idées. Nous élaborons une stratégie pour définir une représentation du salon.

Tout le monde est valorisé par cette notion d’ambassadeur : les coiffeurs, qui vont ainsi au-delà de leur rôle, et le patron, qui a la chance d’avoir des collaborateurs qui participent à la promotion de leur entreprise. »

Sandy Bouvet – Le Salon, Paris 75008

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0