Pour ou contre un tarif unique femme/homme ?

Taille du texte: A A A

« Une prestation homme a-t-elle moins de valeur que celle d’une femme ? » C’est la question que posait Stéphane Amaru lors d’une tribune dans Biblond.

 

Aligner les tarifs homme et femme n’est pas simple. L’idée préconçue selon laquelle une coupe homme est plus facile et/ou plus rapide qu’une coupe femme a la vie dure ! Or, aujourd’hui, les clientèles masculine et féminine ont les mêmes exigences. Exit le temps où les hommes se souciaient peu – le croyait-on – de leur apparence. Les coiffeurs barbiers l’ont bien compris !

Veiller à proposer des tarifs « égaux » à tous les clients ne veut pas dire baisser le prix des prestations pour les femmes ! Bien au contraire…

S’il est vrai que les produits d’hygiène dédiés à la gent féminine sont toujours plus chers – brosse à dents, crèmes, rasoirs… – le problème n’est pas le même dans la coiffure. En effet, passer une heure sur un client ou une cliente demande le même soin, la même attention, le même professionnalisme.

Dévaloriser l’expertise et le savoir-faire des coiffeurs en alignant les tarifs vers le bas ne conduira qu’à tirer l’image de la coiffure vers le bas… Elle n’en a certes pas besoin ! Les a priori sont encore légion et la créativité des professionnels n’est pas toujours reconnue

« Je pense que le prix doit être fixé en fonction du temps que l’on estime nécessaire pour une bonne prestation, de l’entrée du client à sa sortie ! », concluait Stéphane Amaru.

Qu’en pensez-vous ?

 

Partages
Partager avec nous votre avis ! 0