Paroles de coiffeurs : Philippe Binard

Taille du texte: A A A

Philippe Binard, du salon 12ème Art, à Bruz (35170), nous fait partager son ressenti en tant qu’expert de la coiffure et nous parle des envies et des attentes des consommateurs.

La marque Revlon Professional, soucieuse d’accompagner au mieux ses coiffeurs partenaires, leur a donné la parole à la suite du déconfinement.

Philippe, quel est votre bilan à l’issue de ces premières semaines de « déconfinement » ?

Tous les clients nous attendaient impatiemment et toute l’équipe était impatiente de les servir. Nous avons travaillé au rythme d’une semaine de Noël, au moins ! Ce premier flux est surtout marqué par des demandes techniques coloration et mèches, voire rattrapage dû à une mauvaise expérience coloration maison.

Quel est le ressenti client ? Notez-vous des changements au niveau des habitudes chez le consommateur ?

Les clients nous remercient d’être là pour eux et nous avons la sensation de leur redonner la possibilité de se réapproprier leur image. Je ne sens pas vraiment de changement d’habitudes chez le consommateur. Peut-être sont-ils plus demandeurs de conseils sur les produits pour entretenir leurs cheveux, après des tests de produits achetés en grande surface, qui se ne révèlent pas forcément concluants.

Quelles sont les prestations les plus demandées ?

Nous sommes très sollicités pour toutes les prestations techniques (coloration et mèches) et bien sûr les coupes hommes. Les femmes ont découvert que leurs cheveux en poussant étaient plutôt dociles à coiffer et ont envie d’essayer de nouvelles coiffures, plutôt avec de la longueur.

Y a-t-il des produits qui sortent particulièrement après la période de confinement ?

Je note que les produits les plus sollicités sont les shampooings de la gamme Eksperience ainsi que les soins instantanés Uniq One et Equave car très simples d’utilisation au quotidien.

Partages
Partager avec nous votre avis ! 0