Ils sont présents sur les réseaux…

Taille du texte: A A A

Malgré l’épidémie, certains ont choisi de rester actifs via les réseaux sociaux. Entre tutos, live et autres chaînes de solidarité, les professionnels de la coiffure ont fait preuve de créativité.

L’annonce du Premier ministre, le 14 mars dernier, a fait l’effet d’une bombe pour les coiffeurs. Pas moins de 85 000 établissements de coiffure ont dû fermer leurs portes. Angoisse, colère, tristesse… Les sentiments se sont mélangés. Comme pour conjurer le sort, pour continuer à exister ou pour partager leur passion, certains ont utilisé les réseaux sociaux –Facebook et Instagram en tête. C’est le cas de Marco Geraci, coach et influenceur à la tête d’Artemoda, qui a organisé des Facebook live sur des thématiques comme « Qu’est-ce que le leadership » ou « Comment et pourquoi déléguer ? ». Quand Loris Hug, directeur artistique GKhair, ambassadeur Exthand, dispensait des conférences et des trainings Web en live sur Facebook, Stéphane Auger, directeur de Tête d’Affiche proposait, chaque jour, deux objectifs pour mettre à profit ce temps de repos forcé. Plus engagés, Stéphane Amaru, formateur, Creative Business Developer Aveda France, et Patrick Ahmed, directeur général de Community Hairdressers Spirit, soutenaient et signaient la pétition en ligne pour la suppression des charges sociales et fiscales des commerçants. Ce dernier profitait aussi de cette « pause » forcée pour donner la parole aux membres de sa communauté de coiffeurs à l’esprit libre, sous forme de vidéos sur Facebook.

 

Tutos et trainings en veux-tu, en voilà !

Le confinement était aussi l’occasion de s’entraîner à de nouvelles techniques. Cathy Batit, qui donnait ses premières…

  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0