Nouveau label « Développement durable, mon coiffeur s’engage »

Taille du texte: A A A

Les Institutions de la coiffure présentent le nouveau label « Développement durable, mon coiffeur s’engage ». Un engagement fort au profit de la planète, le respect de l’environnement et les valeurs humaines.

Aujourd’hui plus que jamais, la préservation de notre environnement apparaît primordiale. Le nouveau label « Développement durable, mon coiffeur s’engage » met l’accent sur la protection et la sensibilisation de ces valeurs fondamentales auprès des générations futures.

Acteurs engagés de la protection de la planète, Les Institutions de la coiffure ont toujours eu à cœur de promouvoir le respect de l’environnement auprès des professionnels de la coiffure. Dans une profession qui aujourd’hui se doit d’être attentive à son impact sur la planète, l’objectif du nouveau label « Développement durable, mon coiffeur s’engage » vient à point nommé pour aider à sensibiliser les consommateurs aussi bien que les professionnels, jeunes et moins jeunes.

Au cœur des objectifs

Aujourd’hui, les programmes de formation et les diplômes intègrent de plus en plus la dimension du développement durable. Les Institutions de la Coiffure ont toujours mis cette question au cœur de leurs objectifs.

Pour aller plus loin dans cette démarche d’amélioration continue, les Institutions de la coiffure, membres d’AG2R La Mondiale, et les partenaires sociaux ont signé, sous l’égide de l’Afnor, un accord « X50-891 Responsabilité sociétale dans les salons de coiffure ».

Validé par les partenaires sociaux et des experts des thématiques « santé, sécurité au travail et environnement », il établit un cadre de référence autour du label « Développement durable, mon coiffeur s’engage ». Il donne des recommandations aux salons de coiffure sur la mise en place d’une démarche de responsabilité sociétale basée sur la norme internationale.



Sensibilisation auprès des nouvelles générations de coiffeurs

« Les Institutions de la Coiffure s’adressent aux futurs salariés et chefs d’entreprises de la profession avec la création et la mise en œuvre d’un module de sensibilisation au développement durable. »

Dispensé dans le cadre du programme Prévention, Santé, Environnement (PSE), au sein des Centres de formation d’apprentis (CFA) et autres écoles de formation de la coiffure, ce module s’inscrit dans la démarche du label « Développement durable, mon coiffeur s’engage ».

Une approche qui convient aussi bien à l’apprentissage qu’à la sensibilisation des professionnels en activité. Positif, enrichissant, incitant à la cohésion et à l’échange, le module permet également à chacun de mieux appréhender les différents aspects liés au développement durable : santé, environnement, économie et social.

« Nous renforçons notre démarche de prévention en accompagnant les coiffeurs dès leur apprentissage grâce à la mise en œuvre d’un module consacré aux enjeux du développement intégré dans leur formation. C’est en sensibilisant les futurs professionnels aux risques et aux dangers auxquels ils sont exposés quotidiennement sur leur lieu de travail que nous réussirons à mieux les protéger », se félicite Jacques Minjollet, directeur des Institutions de la Coiffure.

Pour plus de renseignement, cliquez ICI

Je suis interessé !
Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0