Myriam K a plus d’un tour dans son cha-pô !

Taille du texte: A A A

« Le cha-pô coûte 21 euros et peut s’utiliser une vingtaine de fois »

La serviette pas assez chaude, le séchoir qui fatigue la main, le casque chauffant encombrant ou trop onéreux… Les coiffeurs connaissent bien ces tracas lorsqu’un soin nécessite un apport de chaleur. Pour éviter les prises de têtes, et compléter efficacement son soin anti-âge, reconstructeur, Myriam K a inventé le « cha-pô ».

Une coiffe à mettre sur la tête de la cliente quinze à vingt minutes après l’application de son soin. « C’est un catalyseur de chaleur qui remplace le casque, précise Myriam Keramane, fondatrice de Myriam K. La chaleur se dégage du cuir chevelu comme avec les matériaux des couvertures de survie et elle est maintenue pour optimiser la pénétration du soin. »

Très simple d’utilisation : il suffit de l’ajuster et de replier le rabat arrière, le cha-pô est surtout très abordable. « Les salons ne sont pas tous équipés de climazon et les coiffeurs à domicile qui souhaitaient faire le soin anti-âge ne le pouvaient pas, raconte Myriam Keramane. Les coiffeurs se retrouvaient ainsi face à des problèmes d’équipements. Avec le cha-pô, ils n’ont désormais pas à débourser 1 000 euros pour un climazon. »

Le cha-pô coûte en effet 21 euros et peut s’utiliser une vingtaine de fois. Un rituel « clé en main », que les professionnels peuvent ainsi assurer de A à Z. Et même prolonger. « Les coiffeurs peuvent vendre également à leurs clientes les produits destinés à l’entretien des résultats obtenus, précise la fondatrice de Myriam K. Le soin avec masque, shampooing et cha-pô est à 49 euros TTC pour la revente. » Autre avantage ? « C’est très intrigant et ça fait parler dans les salons ! »

Le masque anti-âge capillaire

Lancé mi-septembre, ce masque est « révolutionnaire », selon Myriam Keramane. À base de kératine et d’acide hyaluronique, il complète l’action du shampooing Antiâge. Sa texture fibreuse rose bonbon permet de nourrir en profondeur, d’hydrater et de revitaliser les cheveux sans les alourdir. Le plus ? Son odeur de barbe à papa !

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0