Le e-learning est-il la solution d’avenir après la crise de Covid-19 ?

Taille du texte: A A A

Comme tous ses confrères, Ludovic Geheniaux a rouvert son salon le 11 mai dernier. Mais ce coloriste renommé est également le fondateur de l’Académie Ludovic Geheniaux Paris qui représente un tiers de son chiffre d’affaires. Il nous dévoile les étapes pour franchir le pas et passer à la formation en ligne.

#01 INTERROGER LES COIFFEURS





Avant de se lancer dans le e-learning, Ludovic Geheniaux a commencé par interroger les futurs élèves. « Je leur ai posé la question sur les réseaux sociaux et j’ai obtenu plus de 140 réponses », dévoile-t-il. Bilan : 80 % des personnes se disent favorables à l’idée de suivre une formation en ligne dispensée par Ludovic, 20 % se montrent réticents sauf s’il s’agit d’une formation individuelle.

#02 FORMATION POUR GROUPE RESTREINT

Dans ses formations dispensées en e-learning, Ludovic a exclu l’apprentissage concernant les techniques pointues de coloration. « Je mise plutôt sur des formations par groupe qui réuniront le personnel d’un salon de coiffure », explique-t-il. La taille du groupe doit être limitée de façon à permettre une réelle…


Cliquez ICI pour lire Biblond#85


  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0