La coiffure se mobilise afin d’être accessible à tous !

Sophie Robert, Philippe Hamache et Corinne Praud - Cap Solid'hair / © SaintNazaireNews.fr
Sophie Robert, Philippe Hamache et Corinne Praud - Cap Solid'hair / © SaintNazaireNews.fr
Taille du texte: A A A

Ressentez-vous cette sensation de bonheur et de légèreté chez votre clientèle après une prestation ? Si agréable soit-elle, elle n’est malheureusement pas accessible à tout le monde. Nombreux sont ceux qui, à cause d’une situation précaire, ne peuvent plus s’offrir une visite chez le coiffeur. Alors que Noël approche à grands pas, deux initiatives solidaires se démarquent chez les coiffeurs.

L’association Cap Solid’hair de Saint-Nazaire souhaite ouvrir un salon gratuit pour les plus démunis

Début 2022, l’association prévoit d’ouvrir son premier salon de coiffure solidaire : Tête en l’air. Sophie Robert, présidente de l’association, explique ce nom : « Pour que les gens qui en sortent aient la tête haute ».  « Le salon sera mixte, et accueillera également des clients classiques qui pourront faire un don » précise Philippe Hamache, commerçant du réseau solidaire. À raison d’une ouverture 3 jours par semaine, 18 coupes hebdomadaires pourront être réalisées dans ce salon. Le projet a pu bénéficier d’une aide de 10 000 euros du département, et souhaiterait ouvrir ses portes en janvier prochain.



Le salon Nadine Coiffure : coupes gratuites pour les étudiants en difficulté financière

Afin de lutter contre la précarité financière étudiante, Nadine Mansour a décidé d’offrir aux étudiantes une coupe gratuite lundi dernier dans son salon du XIIIe arrondissement. « Cela me tenait à cœur de venir en aide à des étudiantes en difficulté, car je suis aussi passée par des moments difficiles durant mes années d’études », témoigne-t-elle. Sur présentation d’une simple carte étudiante, chacun pouvait bénéficier de cette prestation, et en était ravi : «  Cela fait du bien au moral de se sentir présentable  », explique Charlotte Houdin, une étudiante. Face au succès fou de l’opération, Nadine Mensour souhaiterait reconduire l’opération d’ici à 2022.

Et si c’était votre tour de coiffer les personnes les plus précaires ? Restez bien connectés…

Sources : www.france3-regions.francetvinfo.fr, www.saintnazairenews.fr, www.ouest-france.fr



Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0