En tête-à-tête avec Frédérique et David du salon NEED à Strasbourg

Taille du texte: A A A

La coiffure à 2 : Stratégie gagnante ?

Dans la coiffure, il n’est pas rare de rencontrer des couples ou des binômes qui travaillent ensemble. Certains pensent que c’est une hérésie, d’autres considèrent que cela cimente leur couple ou leur association. À deux, on est plus forts… Une façon de tout partager et le plus possible. Être à deux permet-il de faire naître le meilleur de chacun dans la vie professionnelle ?

Votre rencontre ?

Nous nous sommes rencontrés en 2004, lors de notre apprentissage que nous faisions dans le même salon.

Pourquoi et comment avez-vous décidé de travailler ensemble ?

Drôle d’anecdote :
Un jour, nous étions en train de déguster un Mc Donald’s et nous faisions le point sur notre parcours, de la fin de nos examens jusqu’à nos gérances de salon, chacun de notre côté, de notre expérience en location de fauteuil ou encore des concours.
Nous avons toujours travaillé de près ou de loin ensemble, nous partagions la même vision du métier, les mêmes envies, la même perspective d’avenir, et d’une petite phrase un peu ironique « Allez viens, on ouvre notre salon !  » est né ce projet .

Cette relation a-t-elle intensifié vos liens ?

Sur le plan professionnel, cela a effectivement intensifié nos liens. Nous sommes amis avant tout depuis des années et nous avons toujours été très complices.



Quel est l’intérêt de travailler en duo ?

Cela permet une vision plus large , un suivi plus complet , une présence constante de référent, deux fois plus d’idées, plus de recul sur certaines décisions, une motivation doublée, une tranquillité d’esprit pour nous deux lors de nos absences respectives.

Est-ce un risque ou une force de travailler à deux ?

Le risque zéro n’existe pas, mais pour nous le travail à deux est une force.
Nos expériences individuelles passées et nos différences nous ont rendus complémentaires, nous avons su tirer le meilleur de chacun !
En cas de doute ou de difficultés , il y en a toujours un pour relativiser et remotiver l’autre.
D’autant plus après l’année qui vient de s’écouler !

David Baehr, Philippe Moreau et Frédérique Lacroux

Vos projets ?

Nous fêtons les 7 ans de notre création cette année. Qui dit anniversaire dit surprise…
Nous avons décidé de continuer l’aventure en ouvrant 2 autres salons.
Un deuxième à Strasbourg avec Cynthia Sansiquier, et un troisième à Dijon avec Aurélie Terrier.
Et si vous nous demandez pourquoi ces deux femmes, nous vous répondrons tout simplement qu’elles partagent notre vision et nos valeurs du métier !

Qui est responsable de quoi au salon ?

Frédérique gère la stratégie et le développement digital (site internet, concours sur les réseaux sociaux…)
David gère le développement artistique du salon, le suivi des projets.
À nous deux, nous formons nos équipes dans notre domaine de prédilection, et selon nos jours de présence l’organisation et le coaching de l’équipe.

Anne Muller

Notre « joker » est Anne Muller (la maman de Frédérique a été gérante de plusieurs salons de coiffure) qui est à nos côtés depuis le début. Elle nous conseille et gère entre autres toute la partie administrative et comptable.
Ses conseils et son aide si précieuse nous ont vraiment permis d’être sereins et pleinement concentrés sur le développement de notre entreprise… Une situation idéale pour tout entrepreneur qui démarre son activité.

Frédérique, peux-tu me donner 3 mots qui caractérisent David ?

Ambitieux, artistique, déterminé.

David, peux-tu me donner 3 mots qui caractérisent Frédérique ?

Fiable, droite, perfectionniste.

David, au boulot Frédérique est ?

La voie de la raison, professionnelle et drôle.

Frédérique, au boulot David est ?

Cool, efficace. Avec lui, on trouve toujours une solution.

Le mot de la fin

Heureux de cette collaboration, nous avons hâte de continuer l’aventure.
Nos conseils : confiance et transparence sont les clés d’un bon duo.

Frédérique Lacroux et David Baehr

Vous êtes un couple, un duo… contactez-nous et racontez-nous tout : biblond@biblond.com



Partage
Partager avec nous votre avis ! 0