Communication : une chaîne youtube pour booster sa notoriété

Réservé aux abonnés
Taille du texte: A A A

Le projet a maturé trois ans avant de voir le jour, mais c’est désormais chose faite : Frédéric Mennetrier, maître coloriste et fondateur de L’Atelier Blanc à Paris, vient de créer sa chaîne YouTube. Il décrypte pour Biblond les étapes de sa mise en oeuvre.

 

 

#01 LA MATURATION DU PROJET

« Nous avons travaillé pendant un an pour comprendre le fonctionnement de ce média. » Avant de se lancer, Frédéric Mennetrier a pris le temps de regarder ce que font les autres « car je ne suis pas le premier à avoir envie de parler de cheveu sur YouTube. J’ai aussi discuté du projet avec de nombreux intervenants et, bien sûr, mon équipe ».

#02 LE CONTENU

Ne cherchez pas de step by step ni de trucs et astuces sur la chaîne YouTube de L’Atelier Blanc. « Hermès n’explique pas comment sont cousus ses sacs ! », justifie Frédéric Mennetrier. Utile, la chaîne veut combattre les idées reçues sur le cheveu, mais aussi présenter la vision du coloriste sur son travail et proposer des conseils pratiques et cosmétiques. Première idée reçue décryptée : un shampooing ou un démêlant répare mon cheveu. « J’entends trop d’idioties du genre : l’huile hydrate les cheveux. Je veux expliquer simplement les mécanismes », explique Frédéric Mennetrier. Avant d’ajouter : « Quand nous aurons plus d’abonnés, nous mettrons en oeuvre des sujets plus longs – d’une quinzaine de minutes – et nous accueillerons de nombreux invités dans différents domaines. » Naturellement, la chaîne de L’Atelier Blanc proposera des vidéos de présentation des produits du…

  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0