CEGECO : Développer votre affaire par la motivation de vos collaborateurs

Taille du texte: A A A

L’évolution de votre entreprise et l’augmentation de votre chiffre d’affaires dépendent pour  beaucoup de la valeur et de l’investissement de vos salariés. Cet investissement doit être  encouragé par un discours dynamique, mais également, et surtout, être récompensé en euros  sonnants et trébuchants…

 

Vous pouvez naturellement envisager des augmentations individuelles de salaires ou le versement de primes exceptionnelles. Ces dispositifs s’ajoutent à la prime avenant 13 dont nous vous avons parlé dans le précédent numéro de Biblond.

Mais, des solutions exonérées de charges sociales et patronales existent également. Voici quelques dispositifs que vous pouvez mettre en place dans votre entreprise :

 

  • les bons d’achat ou chèques-cadeaux : 143 euros maximumpar an et par salarié pour l’année 2009, a priori 144 euros pour2010,
  • les bons d’achat ou chèque cadeaux pour un événementparticulier (Noël, mariage, PACS, naissance, adoption…) dans la limite également de 143 euros par événement pour l’année 2009 (à voir pour 2010),
  • les tickets-restaurants pour l’ensemble de votre personnel
    susceptible d’avoir une pause déjeuner dans sa journée de
    travail,
  • les chèques-culture, chèques-disque et chèques-livre…

 

Ces dispositifs sont non seulement exonérés de charges sociales et patronales, mais sont également non soumis à l’impôt sur le revenu de vos salariés.

ATOUT PLUS : Ils permettent de récompenser et de fidéliser vos salariés, mais,  contrairement à des augmentations de salaires ou à certaines primes :

  • vous restez libre, à l’avenir, de continuer ou non à utiliser ces dispositifs,
  • vous adaptez le montant de votre engagement financier à l’investissement et aux résultats de vos salariés.

 

Certains d’entre vous se sont également dotés d’un accord d’intéressement permettant de  récompenser collectivement les résultats des salariés. Ce dispositif, exonéré en grande partie de
charges sociales et patronales, fera l’objet d’un développement spécifique lors de notre  prochain numéro.

Cet article, non exhaustif, vous présente un éventail de solutions. Rapprochez-vous de votre comptable ou de l’antenne Cegeco la plus proche pour sélectionner la/les plus adaptée(s) à la situation de votre salon.

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0