Stratégie : ouvrir un deuxième salon

Taille du texte: A A A

Mûrement réfléchie ou déclenchée par une opportunité, l’ouverture d’un deuxième salon ne ressemble pas tout à fait à celle du premier : de l’emplacement au statut juridique, en passant par le financement, la clientèle, les offres tarifaires….

S’installer juste à côté ou plus loin ? Créer ou reprendre ? Emprunter à sa banque ou ailleurs ? Opter pour une structure juridique ou différente ?

 



Les problématiques liées à l’ouverture d’un salon supplémentaire amènent à se poser les questions classiques – où, quand, comment ? –, mais dans un registre différent de celui de la première expérience. En grande partie parce que la réponse à la dernière question de base – pourquoi ? – prend, en général, d’autres accents : une envie d’évasion, de transmission…

 



  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0