Se couper les cheveux pour rompre avec le passé

Taille du texte: A A A

La chevelure est souvent associée à la séduction féminine. Quand la femme décide de sacrifier ses longueurs, derrière cet acte se cache souvent un désir de rupture ou d’affirmation de soi. Un échec sentimental ou un veuvage peuvent conduire une femme à pousser la porte d’un salon de coiffure. En coupant ses cheveux, elle se débarrasse de ce passé amoureux perdu, symbolisé par cette chevelure que l’ex-compagnon a caressée si souvent.

En changeant d’image, elle a l’impression qu’il sera plus facile de tourner la page. Celle qui fait souffrir en rompant peut aussi s’autopunir en coupant court ses cheveux. Elle se débarrasse de ce qui fait sa féminité et sa sexualité, comme pour se priver de sa séduction. Parfois, la rupture est synonyme de soulagement et de nouveau départ. En changeant radicalement de coiffure pour une coupe plus audacieuse, une femme a l’impression d’affirmer sa personnalité, se révéler sous un autre jour et se parer pour une nouvelle histoire.

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0