Quelque part, on fait partie de la famille

Taille du texte: A A A

C’est une idée tellement évidente que l’on se demande pourquoi personne ne l’a eue plus tôt ! Installer au coeur du salon un espace garderie pour permettre aux jeunes parents de se faire coiffer en toute tranquillité, leur bambin entre de bonnes mains.

Lucie Porcher, qui n’est pas coiffeuse mais a fait des études de commerce, est partie d’un constat simple : « Au moment où les jeunes mères ont envie de se sentir belles, reposées, c’est compliqué. »

Dans son salon, Mum & Babe, qui a ouvert en janvier 2009, à Paris, tout est prévu pour occuper bébé : tapis d’éveil, jouets, transat, dessins animés, etc.

Un service très apprécié (inclus dans le tarif de la prestation coiffure jusqu’au deuxième enfant) qui illustre bien ce qu’est la bonne idée marketing : très repérable, qui donne une identité forte au salon de Lucie Porcher – la jeune femme, en plus, ne s’arrête pas en si bon chemin puisque sont prévues autour du salon toutes sortes d’animations pour petits et grands –, et à la fois qui tient du pur bon sens.

« Les clients me disent merci ! Quel soulagement », raconte ainsi Lucie Porcher.

Deuxième atout : le concept permet d’établir très spontanément le premier contact. Le lien de proximité avec la cliente est immédiat : « On connaît le prénom de son enfant, on rentre tout de suite dans une relation super positive. Quelque part, on fait partie de la famille. »

Et pour fidéliser sa clientèle ? Un jeu d’enfant, répond Lucie Porcher. La jeune maman aura ce souci de « garde » pendant plusieurs années et sera devenue une habituée, une fois son enfant devenu grand.

www.mumandbabe.fr

3, rue Keller – 75011 Paris

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0