L’entrée en vigueur de la loi sur l’accessibilité repoussée

Taille du texte: A A A

La loi imposait initialement une mise aux normes avant 2015. Mais face aux retards enregistrés, les dates limites sont repoussées.

Si le texte indigne les associations représentant les personnes handicapées, il y a fort à parier que certains coiffeurs parmi vous accueillent ce nouveau délai supplémentaire avec un certain soulagement.

En effet, si l’on s’accorde évidemment sur le fait que l’accessibilité doit aussi être une priorité au salon de coiffure, il faut tout de même avouer que la date butoir de cette mise aux normes est difficile à respecter. Surtout au regard du l’impact financier que cela implique pour le salon.

Il semblerait que le Parlement ait pris la mesure du problème en adoptant définitivement un projet de loi prévoyant de nouveaux délais pour la mise en accessibilité des lieux publics. Le Sénat a adopté définitivement le texte, dans la version votée par les députés.

Le nouveau délai est ainsi fixé à trois ans pour les établissements accueillant 200 personnes au maximum (et jusqu’à six ans, voire neuf pour les établissements plus importants).

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0