Le nouveau salon Christophe Roffi, une énergie créative

@zelie Noreda Photographe
@zelie Noreda Photographe
Taille du texte: A A A

C’est la passion et le désir de partager qui animent Christophe Roffi. Coiffeur de la scène des Eurockéennes depuis treize ans, festival de musique annuel qui se tient à Belfort, il aime à sublimer les artistes, tout autant que les clientes de son salon.

Christophe change d’adresse et propose désormais de recevoir ses clients dans un lieu plus intimiste : un salon niché sous les arcades du théâtre de Belfort. Il a confié à David Exbrayat, architecte d’intérieur et designer, le soin de créer une adresse propice à l’écoute et à la créativité.

Casser les codes

« Après l’examen des lieux, j’ai proposé à Christophe Roffi un concept qui casse les codes traditionnels d’un salon de coiffure, explique David Exbrayat. L’idée était de concevoir des ambiances dans chacune des petites cellules. De transformer l’ancienne réception du théâtre en loft. En studio. En lieu de vie intime d’écoute où le client se sent chez lui dès qu’il passe la porte. J’ai gardé à l’esprit l’obligation de respecter les éléments d’architecture et le caractère culturel du lieu. Le bâtiment est classé, ne l’oublions pas. »

Rénové par Jean Nouvel en 1983, ce bâtiment prestigieux « classique et résolument moderne, haut lieu de la vie culturelle belfortaine, est chargé d’énergies créatives, généreuses et pleines d’émotions », ajoute David Exbrayat.

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0