Le juridique : comment verser une prime exceptionnelle à vos salariés ?

Réservé aux abonnés
Biblond 81
Taille du texte: A A A

En pleine période de négociation agitée sur les retraites, et les perspectives de mise en équilibre du système de répartition sur le long terme, se soucier de l’avenir est monnaie courante.
Mais que dire à vos salariés qui veulent être augmentés en ce début d’année 2020 ?
Attention aux pièges tendus par la loi de finances 2020. Vous pourrez récompenser, mais sous conditions…

 

 

LES CONDITIONS D’OCTROI DE LA PRIME

L’an dernier un salon de coiffure pouvait verser une prime exceptionnelle à ses salariés sans avoir mis en place un accord d’intéressement. La date limite de versement de cette « prime Macron » avait été fixée au 31 mars 2019. Il suffisait d’avoir mis en place avant cette date un accord d’entreprise. Les salariés en poste depuis le 31 décembre 2018 et dont la rémunération n’excédait pas trois Smic pouvaient bénéficier de la prime Macron. Cette année, le salon de coiffure doit avoir mis en place un accord d’intéressement pour pouvoir faire bénéficier ses salariés d’une prime exceptionnelle. La date limite de versement étant fixée au 30 juin prochain. Le versement de cette prime…

  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0