Le composant : les filtres anti-UV

Réservé aux abonnés
Taille du texte: A A A

De plus en plus, les gammes solaires éclosent dans les produits capillaires.
Didier Guérin, docteur en chimie organique & cosmétologie, et consultant pour Patrice Mulato, nous aide à y voir plus clair.

La réglementation

En cosmétique capillaire, la réglementation pour les produits solaires et les matières premières est beaucoup plus souple que dans les soins pour la peau. Il n’y a pas vraiment de référent, si ce n’est la réglementation générale européenne en matière de solaires. Cette souplesse permet aux chimistes d’inventer des produits innovants, plus naturels, qui ne seraient pas autorisés pour la peau. À condition de ne pas faire n’importe quoi et de prouver qu’il y a une réelle action !

Quels sont les ingrédients ?

Ce sont les mêmes que pour la peau, mais aussi des ingrédients plus innovants et plus naturels. On compte parmi eux des filtres chimiques de synthèse, mais aussi  des écrans minéraux naturels (moins utilisés en capillaire car de couleur blanche). Enfin, des huiles et extraits végétaux comme l’huile de Karanja, l’huile de framboise ou des extraits de riz, connus pour leurs propriétés anti-UV.
Mais attention, ne s’improvise pas chimiste qui veut ! Il y a une vraie expertise technique dans le phénomène d’extraction, de stabilisation, de purification et de concentration de l’huile.
Autre critère à surveiller de près : la provenance des ingrédients. Selon l’origine des végétaux, la qualité n’est pas la même. Les marques les moins scrupuleuses ne font pas très attention à la sélection et à la provenance des matières premières.

2 actions contre les dommages des UV

Les produits solaires peuvent agir sur deux fronts :
– Filtrer l’arrivée des UV sur le cheveu.
– Combattre les effets des UV grâce à des antioxydants.
Certaines huiles ont les deux propriétés : la fraction de l’huile est à la fois filtrante et chargée de vitamine E antioxydante.

Les méfaits des UV sur la fibre capillaire

Sur le cheveu, pas question de brûlures ou coups de soleil comme sur la peau. Les UV peuvent toutefois entraîner une oxydation importante de la partie superficielle de la fibre qui peut…

  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article

Abonnez-vous

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 2