La valeur d’un fan Facebook

Taille du texte: A A A

Les pages fan Facebook sont un excellent moyen de toucher une audience simplement, mais attention à ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier…

Lorsque j’étais encore à San Francisco, j’ai été très étonné de voir la promotion faite par les commerçants de proximité de leur page Facebook. Le Deli (épicerie) à côté de mes bureaux affichait fièrement sur sa porte un panneau « Rejoignez-nous sur Facebook et nous vous offrons votre petit-déjeuner ». Se pose alors la question de la valeur d’un fan Facebook.

Simplicité d’utilisation

Le secret du succès des pages fan Facebook réside dans sa simplicité d’utilisation. Un clic pour « liker », un clic pour commenter, les contenus partagés diffusés directement dans le newsfeed. Difficile de faire plus simple.

De plus, la viralité induite par les interactions de vos fans (commentaires, « like »…) permet d’augmenter simplement le nombre de fans, sans avoir d’action particulière à effectuer.

Enfin, et c’est probablement la raison principale du succès : les Français passent en moyenne 22 minutes par jour sur Facebook. Idéal pour être sûr de les toucher…

Limites d’une page fan

Et pourtant, la page fan comporte de nombreuses limites… Tout d’abord, vous touchez en moyenne seulement 16 % de vos fans à chaque post. Facebook y voit un nouveau moyen de monétisation, vous permettant de payer pour étendre la diffusion d’un post. Cliquez sur le lien « Promouvoir » en bas de vos posts sur votre page pour mieux comprendre.

De plus, la question se pose de la « qualité » des fans Facebook. En effet, quand je vois des salons de coiffure qui ont plus de 15 000 fans, j’émets de sérieux doutes sur la qualité de ces derniers…

Toucher la totalité des fans

Enfin, un autre problème, et pas des moindres : il vous est impossible de contacter vos fans sans utiliser Facebook. Prenons un exemple. Vous avez une page avec 1 000 fans, et vous souhaitez leur relayer une promotion dans votre salon. Impossible de les contacter par mail, vous devez passer par Facebook. Résultat, une fois votre statut partagé, vous avez touché 160 de vos fans.

Vous voulez toucher la totalité ? Vous en serez quitte pour 10 euros, afin de pouvoir diffuser votre promotion à tous vos fans…

Fichier clients

Pour conclure, en étant trop dépendant de Facebook, vous risquez à terme de perdre le contrôle sur votre fichier clients, et de ne plus pouvoir relayer vos promotions auprès de votre clientèle. La collecte d’un fichier mail en salon reste pour vous le meilleur moyen de vous assurer de la pérennité de votre fichier clients, surtout quand on sait que Facebook est en perte de vitesse sur 13 de ses 25 marchés leaders…

Partages
Partager avec nous votre avis ! 0