La Maison de Beauté Carita inspire un livre

Taille du texte: A A A

Journaliste (Le Figaro, le JDD, Stiletto, Vogue ou l’Officiel de la mode) et écrivaine spécialisée dans le domaine de la mode, auteure d’un biographie d’Yves Saint Laurent, Laurence Benaïm s’intéresse aujourd’hui au cas des sœurs Carita.

En effet, elle vient se sortir le livre « Carita 11 Faubourg Saint-Honoré » aux éditions Assouline soit 250 pages enrichies de plus de 200 illustrations, le tout vendu dans un coffret raffiné (120 €). Il lui a fallu 3 années de recherche et 2 années d’écriture pour réussir cet exploit : retracer le parcours d’une maison de coiffure exceptionnelle fondée en 1945 par les sœurs Carita, dont l’héritage – avant-garde et savoir-faire – est perpétué depuis peu par le nouveau Directeur Artistique, John Nollet (voir notre portrait ici).

Visionnaires, « entrepreneurs de la transformation » comme elles le disaient elles-mêmes, Maria et Rosy ont profondément marqué l’histoire du chic parisien, entre style et élégance. Cette maison, synonyme de soins de la peau haut de gamme et d’un savoir-faire unique dans le domaine de l’esthétique, a accueilli les plus grandes femmes, dans sa mythique adresse du 11 rue Faubourg Saint-Honoré. Ce temple de la beauté, qui a rouvert ses portes en octobre dernier (voir la news ça bouge chez Carita !) est connu pour transformer les femmes de la tête aux pieds.

Au programme ? Soins de la peau, coiffure, maquillage… Tout est mis en œuvre pour sublimer la prestigieuse clientèle. Images d’archives à l’appui, le livre rappelle que les sœurs Carita ont brillé sur le papier glacé des plus grands magazines. Mais qu’elles ont aussi marqué les stars les plus prestigieuses. Pour cela, Laurence Benaïm recueille les témoignages, entre émotions et souvenirs, de clientes fidèles à l’instar de Mireille Darc, la Duchesse de Windsor, Françoise Hardy ou Catherine Deneuve. Une rétrospective qui sera aussi pour vous, coiffeurs, une source d’inspiration inépuisable. A vous procurer d’urgence !

La bonne nouvelle ? Depuis deux ans, la marque Carita a tout mis en œuvre pour perpétuer le talent des sœurs Carita. Après transformation par les architectes Cristiano Benzoni et Sophie Thuillier du REV Studio, la Maison de Beauté, située au 11, Faubourg Saint-Honoré, réinvente son hôtel particulier de 1800 m2. Au-delà de l’expérience de beauté et de bien-être immersive, le lieu accueille le restaurant et café « Rosy », orchestré par la chef Amandine Chaignot mais aussi un appartement-privé et un concept-store. Bref, un nouveau chapitre à écrire…

Catégories: Actualités