La fiche cliente augmente

Taille du texte: A A A

La Biosthétique a développé le concept de beauté totale dans les années 1950. On peut dire qu’ils étaient assez visionnaires et uniques sur le marché.

Aujourd’hui, la gamme de produits a largement évolué et s’est beaucoup diversifiée. « Nous avons toujours pensé que le coiffeur ne devait pas seulement se contenter de faire des coupes. Nous avons une seule gamme, une seule marque pour toute la beauté, des pieds à la tête », explique Philip Morano responsable de La Biosthétique France.

Leurs principaux clients sont justement des salons de coiffure qui ont eu l’idée de faire les deux. La marque dispose d’ailleurs d’un centre de formation pour apprendre aux coiffeurs à bien utiliser les produits, et à bien les revendre également. « Nous avons des esthéticiennes pour les former, sinon ce sont des coiffeurs qui utilisent déjà nos produits qui se chargent des formations.On peut tout à fait faire une couleur de cheveux et pendant que la couleur prend, faire une manucure. C’est un avantage pour le coiffeur, car la fiche de la cliente augmente », détaille Philip Morano.

Pour lui, le concept n’a pas fini de se développer, sa marque lance d’ailleurs de nouveaux produits, comme le label dermosthétique. « On peut toucher tout le monde aujourd’hui », conclut-il.

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0