Fiche pédagogique : les protéines du cheveu

Taille du texte: A A A

COMMENT EXPLIQUER QUE LE CHEVEU SOIT EN MÊME TEMPS TRÈS DUR
ET TRÈS SOUPLE ?

 

Présentation des deux protéines du cheveu

Le constituant principal du cheveu est, en réalité, un couple constitué par deux protéines, très proches du point de vue purement chimique, mais très différentes dans la manière dont la molécule est organisée. Elles sont présentes dans un rapport voisin de 50/50.

La première est la kératine, protéine extrêmement bien organisée, structurée par de nombreuses liaisons dont nous parlerons peut-être dans un autre numéro. Cette protéine est organisée en fibres parfaitement reliées entre elles. Quand on est organisé, on est plus fort, c’est bien connu ! C’est la kératine qui donne sa force et sa résistance à la fibre capillaire.

La deuxième constitue les KAP’s pour « Kératine associée aux protéines ». Ces protéines sont complètement désorganisées ; certes on y retrouve les mêmes liaisons que précédemment, mais sans organisation. Cela crée une sorte de « soupe » de protéines auxquelles on donne aussi le nom de « protéines molles ». Ce sont elles qui vont conférer sa souplesse à la fibre capillaire. Elles constituent la « matrice » dans laquelle baignent les chaînes de kératine.

Comment cela s’organise-t-il ?

Les kératines sont (presque) indestructibles : regroupées 4 par 4 solidement reliées entre elles, par les liaisons dures (disulfures), très résistantes, et les liaisons faibles (salines et hydrogènes).

Les Kap’s qui constituent une matrice molle dans laquelle…

  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 1