Développement durable : en Dordogne les coiffeurs s’engagent

Taille du texte: A A A

Le Label « Développement durable mon coiffeur s’engage » séduit de plus en plus les coiffeurs. Porté par les Institutions de la Coiffure, membres du Groupe AG2R La Mondiale, il compte de nouveaux membres dans son réseau.

La Dordogne est un département très actif dans la mobilisation des coiffeurs en faveur de la démarche de développement durable, six nouveaux salons viennent d’ailleurs d’être labellisés. D’autres dossiers de candidatures sont en cours de traitement.
Pour obtenir cette distinction valable trois ans, les salons de coiffure s’engagent à respecter les principes énoncés dans la Charte de développement durable de la profession de la coiffure. Il est primordial d’adopter un comportement visant à réduire les consommations des ressources telles que l’eau et l’électricité, à améliorer la santé des salariés et à assurer le bien-être de la clientèle.

Exemple d’actions éco-citoyennes au salon de  coiffure

– recyclage et tri des déchets
– installation d’ampoules Led
– application de produits respectueux de l’environnement, du cheveu et de la peau…

Devenir un salon de coiffure  éco-citoyen présente de gros avantages, généralement les coiffeurs font une économie de 70% en eau et de 45% en électricité.

Les salons de coiffure désirant ce changement ne manquent pas d’être soutenus. Patricia Faurie, responsable du salon labellisé Hair Punch et élue au sein de la Chambre des métiers et de l’artisanat de Dordogne, n’hésite pas à promouvoir cette démarche.
« Convaincue par les bienfaits de cette démarche éco-citoyenne indispensable, j’incite mes collègues à la suivre car tout le monde y trouve son compte », explique-t-elle.

Vous souhaitez motiver vos salariés pour un salon de coiffure labellisé ?

 

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 1