Cut Contact : laissez-vous coacher par le nouveau livre de Loris Hug

Taille du texte: A A A

Après SUPHAIRSTAR factory mode d’emploi et Job is a game (sortis respectivement en 2013 et 2015), voici le troisième livre du coach, Loris Hug. Titré Cut Contact, cet ouvrage de 60 pages est écrit par un coiffeur pour des coiffeurs.

« Je n’avais plus grand-chose à raconter depuis le dernier. Quand le Covid nous est tombé dessus, les cartes ont été redistribuées » explique l’auteur, à la tête de 4 salons dans l’Est. Dans ce livre, Loris Hug analyse les changements opérés avant et après la crise sanitaire. « J’ai commencé à l’écrire pendant le premier confinement. Je voulais le sortir plus tôt et finalement au fil du temps, j’avais de nouveaux chapitres à développer. J’ai mis un point final quand j’ai fait le tour de la question du salon du renouveau » précise-t-il.

Le salon du renouveau ?

« Il ne s’agit pas du salon de demain mais celui d’aujourd’hui. Il y a désormais beaucoup de choses à prendre en compte. L’explosion des réseaux sociaux, les changements d’attitude des consommateurs… Les codes ont changé ! Et tant que l’on ne sera pas complètement sortis de cette période Covid, tout sera encore bousculé. »



Le plus gros changement à prendre en compte ?

« L’expérience client est au centre de l’entreprise aujourd’hui, dictée par les grands de ce monde comme Amazon qui transforme totalement les attentes. Pourquoi le client peut recevoir son colis le dimanche soir et ne pas avoir un rendez-vous avec son coiffeur le lendemain ? » poursuit le coach-formateur, également business developper pour Aveda. Parmi les thèmes abordés, la fidélisation et le recrutement de clients, la transformation, la cybercoiffure, le business ou l’étude de marché. « L’idée est de survoler l’ensemble du métier, et notamment celui du métier de chef d’entreprise de coiffure. On ne l’apprend pas à l’école. On le devient par la signature d’un acte notarier » précise Loris Hug.

Mais à qui s’adresse son « manuel » ?

« A tous les gérants qui veulent se booster. Mais aussi aux collaborateurs qui veulent comprendre la manière de penser des gérants. Il y a encore trop de coiffeurs qui s’accrochent à un temps révolu. On ne gère plus un salon comme on le faisait dans les années 80 ou 2000. Quand je me rends dans les salons pour mes coachings, je m’aperçois que beaucoup de coiffeurs vont mal, que certains gérants gagnent moins que leur collaborateurs… La réalité du métier, ce n’est pas les coiffeurs stars qui font le buzz. Elle est beaucoup plus difficile. Il y a des gens qui souffrent. Le but c’est de les aider à s’élever… C’est compliqué de tenir un salon. Il doit y avoir un bon leadership qui permet de maintenir le cap » souligne le super coach avant de déplorer un certain manque de patience. « Aujourd’hui, on veut le succès tout de suite. Mon livre est aussi là pour rappeler qu’il faut du temps et du travail pour réussir. »

Pour peaufiner son discours, Loris Hug a su s’entourer de pointures. « Anthony Galifot, dont le talent d’artiste n’est plus à démontrer, a créé la couverture et Michel Gomes, directeur d’Artemis, signe la préface. Mais aussi l’ensemble de mes réflexions est né de mes échanges avec les grands noms de la profession. De nos brainstormings sortent des idées communes » conclue-t-il.

Vous avez envie de lire Cut Contact ?

La version digitale sera disponible en téléchargement le 1er février au prix de 14,90 €. Il faudra attendre fin février pour pouvoir tenir le livre physique entre vos mains, vendu au prix de 24,90 € (+ frais de port). Pour recevoir les infos ou précommander votre livre, rendez-vous www.lorishug.com.

À Lire aussi En tête à tête avec le duo The Barber Company



Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0