Covid-19, « des mesures plus strictes » annoncées par le Premier ministre

Taille du texte: A A A

Ce 24 mars, les conditions de confinement se durcissent, et on nous prévient que ce dernier pourrait durer encore quelques semaines.

Dès aujourd’hui, les marchés sont interdits, sauf dérogation laissée à l’appréciation des préfets et des maires pour certaines petites communes.

Les sorties pour l’activité physique ou encore pour les besoins des animaux de compagnie sont désormais autorisées, seul, uniquement dans un rayon d’un kilomètre autour de chez soi, pour une heure par jour au maximum.

Les autres conditions restent les mêmes. Il est toujours possible de sortir pour des achats de première nécessité et des soins de santé urgents ou à la demande du médecin, en le précisant sur l’attestation dérogatoire de sortie.

Plusieurs villes ont décrété un couvre-feu de 22 h à 5 h du matin, au moins jusqu’au 31 mars, pour la plupart, à la discrétion du maire de la ville.

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a déclaré hier soir que les amendes pour non-respect du confinement iront de 135 euros à 1 500 euros en cas de récidive. Elles seront même portées à 3 700 euros et une peine de prison de six mois au bout de quatre récidives.

Vous pouvez télécharger en cliquant ici Attestation de déplacement dérogatoire
Ceux qui ne possèdent pas d’imprimante peuvent demander l’attestation auprès de leur mairie, ou le recopier sur papier libre.

Les choses évoluent vite ! Notre objectif est d’être à vos côtés, toujours plus, en particulier dans ces temps difficiles ! Si vous constatez une erreur ou un oubli dans cet article, sachez bien que c’est involontaire. Merci de nous le signaler sur redac@biblond.com

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0