Corentin Priou

Taille du texte: A A A

Il a 20 ans et se rêve en coiffeur studio. Corentin Priou vient de décrocher son BP et coiffe déjà les miss de Geneviève de Fontenay. Il a pris le temps de nous répondre en pleine préparation des Championnats du monde de Milan.

Métier ? Coiffeur

Âge ? 20 ans

Ville natale ? Ancenis (Loire-Atlantique)

Votre accessoire fétiche ? Le fer à boucler, car j’aime les effets glamour.

Votre style en quelques mots ? Chic et strict, même dans des coiffures déstructurées.

Votre meilleur souvenir ? La première fois que j’ai coiffé une miss. Elle avait une longue chevelure crépue et m’a confié que c’était une première, pour elle de se faire coiffer ! On a bien ri et elle a été élue miss Loire-Atlantique !

Votre plus grosse gaffe ? Au début de mon apprentissage, je me suis trompée de couleur : la cliente, venue pour un blond naturel, est ressortie cuivrée ! Qui rêveriez-vous de coiffer ? Sans hésitation, Charlotte Lebon, la miss météo de Canal+. J’aime son univers extravagant et son
humour.

Les pros que vous admirez le plus ? Tim Hartley, car son côté artistique me parle beaucoup, et Robert Lobetta.

Un conseil pour les jeunes ? Je suis encore tout jeune ! À ceux qui débutent, je dirais qu’il faut vivre ses projets jusqu’au bout et se fixer des défis. Je fonctionne ainsi. Mon objectif du moment : champion du monde !

Et à part la coiffure ? J’aime la musique électro et l’architecture. Je regarde les formes, les volumes des bâtiments, cela m’inspire dans mon métier.

Votre voyage de rêve ? New York, justement pour l’architecture. L’immensité, le « grandiose » des buildings…

Partage
Partager avec nous votre avis ! 0