Charges sociales : 1 800 euros d’aides

Taille du texte: A A A

Les paiements de cotisations sociales des travailleurs indépendants ont repris en septembre après plusieurs mois de gel.

 

 

La 3e loi de finances rectificative prévoit une exonération des cotisations sociales pour soutenir les entreprises les plus impactées par la crise sanitaire.
Les indépendants les plus touchés par la crise bénéficieront, sous condition, d’une réduction de 2 400 ou 1 800 euros sur leurs cotisations sociales personnelles dues pour 2020.
Un décret du 1er septembre en précise les modalités.

QUI PEUT BÉNÉFICIER DE CETTE EXONÉRATION ?

L’exonération de charges sociales est réservée :
– aux secteurs d’activité lourdement impactés par la crise sanitaire (hôtellerie, événementiel…), ainsi que les secteurs connexes, dits S1 et S1bis
– aux secteurs d’activité impliquant l’accueil au public ayant subi une fermeture administrative pour cause sanitaire, dits S2 Le décret précise, dans son annexe, que les salons de coiffure sont éligibles et relèvent de la 2e catégorie (S2). À ce titre, les travailleurs indépendants du secteur de la coiffure bénéficieront d’une réduction de cotisations sociales à hauteur de 1 800 euros.
Toutefois, le montant de cette réduction ne peut être supérieur à celui des cotisations dues pour l’année 2020.

COMMENT BÉNÉFICIER DE L’EXONÉRATION ?

Le montant de l’aide viendra en réduction de la régularisation des charges de 2020 qui interviendra courant mai 2021…

  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0