Top 10 des moments gênants que seuls les coiffeurs connaissent

Taille du texte: A A A

Le métier de coiffeur est loin d’être de tout repos. Surtout quand il faut savoir faire face à des situations pour le moins… gênantes. En voici un Top 10 !

 

Top 1

Quand le sabot dérape et laisse un magnifique trou en plein milieu de la chevelure de monsieur.

La première pensée : « comment vais-je lui annoncer ça ? »

 

Top 2

Le moment où vous réalisez que le client n’aime pas sa nouvelle coiffure, mais veut garder la face, et surtout rester cordial. C’est très gênant…

 

Top 3

Un moment gênant (et douloureux) raconté sur cette mine d’or qu’est la page Facebook VDM de coiffeuse. C’est l’histoire de cette coiffeuse qui, au bac à shampooing, a confondu un soin avec le 40 volumes. Au secours, ça brûle !

 

Top 4

Il est aussi très gênant de ne pas pouvoir corriger son patron (hiérarchie oblige…) quand il vous demande de « dépaissir » la cliente. « DEPAISSIR » mais qui donc a bien pu inventer ce mot ?

 

Top 5

Ce client qui s’endort comme un loir au bac à shampooing c’est très, très, très gênant.

« Il ne va tout de même pas se mettre à ronfler ! » Et bien si…

 

Top 6

Ces moments où des contacts physiques biens regrettables et INVOLONTAIRES se produisent avec un client ou une cliente. Vous voyez ce qu’on veut dire… Disons que cela fait aussi partie des risques du métier.

 

Top 7

Au salon de coiffure ; vous avez le bruit : des sèche-cheveux, et les odeurs : des clients. Et cela peut se révéler être fort gênant. Encombrant même !

 

Top 8

Ce moment extrêmement gênant quand une cliente veut une coloration blonde parfaite. Vous mettez alors un peu de bleu dans la couleur, seulement pour neutraliser le jaune. Mais résultat : la cliente se retrouve toute bleue, comme un Schtroumpf. En avant toute vers le bac à shampooing, ET VITE !

 

Top 9

Vous savez ô combien il est gênant (pour ne pas employer un autre terme) de voir un client se pointer au salon juste avant la fermeture alors que vous vous apprêtiez à faire le ménage.

« Mais bien sûr monsieur, on prend sans rendez-vous, installez-vous. »

 

Top 10

Vous l’avez toutes et tous vécu : ce moment très gênant quand le client vous drague d’une manière très lourdingue, voire déplacée. Pourtant, vous n’êtes pas le moins du monde sensible à ses charmes… Mais comment lui faire comprendre poliment ?

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0