Talents au féminin : coiffeuses au grand cœur

Taille du texte: A A A

À l’occasion d’octobre rose, nous avons voulu mettre en avant trois coiffeuses-entrepreneuses qui s’engagent auprès des malades.

Carla Morri

Directrice France de Deluxe Beauté, Carla Morri a travaillé avec les plus grands avant d’ouvrir, en 2012, son espace de 200 m2 dans le très chic
XVIe arrondissement de Paris. Depuis sept ans, elle est aussi la marraine de l’association Solidhair. « Quand Sophie, la fondatrice, a eu l’idée de récupérer les cheveux coupés pour les vendre à des perruquiers puis redistribuer l’argent à des personnes en difficultés financières atteintes de cancer ou de pelade, j’ai voulu apporter ma pierre à l’édifice en tant que chargée de communication. J’ai fait connaître l’association à mon réseau. » Ainsi, 800 femmes ont pu accéder à des perruques de qualité, soit un budget de 450 euros en sus des 250 euros remboursés par la sécurité sociale. « Je tiens à remercier les millions de donneurs et les 10 000 coiffeurs qui participent à cette chaîne de solidarité. Il y a même des petites filles qui nous donnent leurs cheveux. Notre priorité, ce sont les malades. Elles sont courageuses. Nous essayons d’apporter un peu d’humanité dans cette épreuve, trop souvent déshumanisante ! »

 

 





  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités