Le shopping des coiffeurs : Julie Drouin

Taille du texte: A A A

 

Salons Hairdressing (74)

À la tête de deux salons ambassadeurs Keune et formatrice freelance pour la marque, Julie Drouin s’est lancée dans l’aventure entrepreneuriale, après une belle expérience pour un groupe suisse. Dans un premier temps coiffeuse à domicile, elle a ensuite ouvert un premier salon, en 2017, à Ambilly en Haute-Savoie, non loin de frontière suisse. À l’aube de ses 30 ans, elle relève un nouveau défi avec sa deuxième adresse, à Ville-la-Grand. Sur 270 m2, ce pôle beauté réunit en un même lieu coiffure, esthétique, coworking et formation. Mais comment jongle-t-elle avec ses différentes casquettes ? « Le lundi, je donne des formations pour Keune dans les salons partenaires ou à l’académie. Le début de la semaine est consacré à l’administratif et à la gestion. Le reste de la semaine est dédié à ma clientèle », précise cette hyperactive qui n’hésite pas à se former régulièrement. « J’ai suivi une formation de six mois en entrepreneuriat, fiscalité, comptabilité et marketing au sein de l’Atelier à Strasbourg par exemple. » Ses projets ? Elle espère ouvrir son propre centre de formation d’ici à 2023.

Ses essentiels

La marque Beaubépine, qui vient d’Annecy. Le coffret (B).Organizer est top, en matière de qualité des brosses mais aussi de praticité et d’hygiène. Il permet de tout bien ranger et la cliente peut constater que tout est désinfecté avant chaque rendez-vous.

 

 





  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités