Semaine de la coiffure

Taille du texte: A A A

Les chiffres clés 2011 

Près de 2 500 participants 32 % avaient opté pour la promotion officielle (-10 à -15 % sur la coupe), 29 % pour le jeu-concours question de femmes, 15 % pour l’élection du meilleur duo coiffeur-client. 48 % avaient opté pour leur propre animation.

Pour la quatrième année consécutive, du 19 au 25 novembre 2012, les coiffeurs de toute la France vibreront à l’unisson au rythme de la Semaine nationale de la coiffure. Coup de projecteur sur la profession, la fête présente aussi un intérêt commercial et promotionnel important.

« Cette manifestation permet de stimuler l’activité des salons dans une période commercialement plutôt calme, constate Claude Mouginot, vice-président en charge de l’événementiel au sein de la FNC. C’est aussi l’occasion pour les professionnels d’augmenter leur nombre de nouveaux clients, de fidéliser encore plus ceux qui sont acquis et d’accroître leur ticket moyen.»

Jeux-concours, réductions instantanées, élection du meilleur duo coiffeur-client… Les coiffeurs participants sont libres de piocher dans les animations « clés en main » qui leur sont proposées dès leur inscription, ou de s’approprier la fête en mettant en place leurs propres opérations. Ouverture du salon aux enfants pour leur faire découvrir le métier, super tombola avec rendez-vous beauté offert dans les salons, découverte de nouveaux services comme la beauté des mains…

Les initiatives redoublent d’originalité. Et l’effet sur la clientèle est garanti. Lors de l’édition 2011, le salon Tiff de Blois constatait : « Ça marche du tonnerre : carnet de rendez-vous plein toute la semaine ! » Le salon Caract’Hair de Saint-Drezery, lui, avait proposé chaque jour une réduction différente pendant la semaine de la coiffure. La gérante Delphine Caizergues était affirmative : « Je rencontre toujours de nouveaux clients grâce à cet événement. »

Inscriptions sur www.semainedelacoiffure.com 

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0