Préparez-vous à la « Rachel Modern Haircut » !

Taille du texte: A A A

La mode n’est qu’un éternel recommencement…

Pour preuve, le retour du mulet, que l’on croyait banni à tout jamais. Autre coupe culte que vos clientes risquent de vous demander ces prochains mois ? La « Rachel  cut ». Vous savez, la coupe de Jennifer Aniston dans les années 90, dont le nom fait référence à son personnage dans Friends, Rachel Green? Alors que TF1 vient de diffuser la très attendue réunion des acteurs de la série (Friends : The Reunion), voici que la coupe, signée par Chris McMillan – le coiffeur des stars et ami de l’actrice -, est de nouveau dans le vent.

Why Jennifer Aniston Hates 'The Rachel' Haircut From 'Friends' - Biography



Pour le photographe de mode et coiffeur studio, Jordan Larz (@jordanlarz), elle cartonne parce qu’elle est totalement en adéquation avec la mode du moment. « Dans la rue, les années 90 reviennent en force. C’est pourquoi tout naturellement cette coupe iconique répond aux attentes des clientes. » Mais attention ! Comme le mulet, elle a nécessité quelques ajustements. En 2021, voici la « Rachel Modern Haircut » !

« Une coiffure ne peut durer que si elle s’adapte à la routine des femmes actuelles. Elles ne vont plus faire des brushings chez le coiffeur à chaque shampoing. Aujourd’hui, nous avons des techniques qui permettent de travailler la texture du cheveu, lui donner les directions, les mouvements, des volumes que nous souhaitons. Cette coupe, à l’origine et la star le disait elle-même, était un enfer à coiffer 

Mais attention ! Comme le mulet, elle a nécessité quelques ajustements. En 2021, voici la « Rachel Modern Haircut » ! « Une coiffure ne peut durer que si elle s’adapte à la routine des femmes actuelles. Elles ne vont plus faire des brushings chez le coiffeur à chaque shampoing. Aujourd’hui, nous avons des techniques qui permettent de travailler la texture du cheveu, lui donner les directions, les mouvements, des volumes que nous souhaitons. Cette coupe, à l’origine et la star le disait elle-même, était un enfer à coiffer ! »

Un enfer à coiffer !

Mais quels sont les avantages à tirer de cette tendance ? « Elle s’adapte à beaucoup de textures. Elle est le parfait équilibre entre garder de la longueur, avoir du volume et du mouvement tout en habillant le visage.  Quoi de plus confortable pour le look capillaire d’une femme ? » Vous l’aurez compris : la Rachel Cut permet de sophistiquer des longueurs. « Elle nécessite toutefois d’avoir les cheveux aux épaules, soit au-dessous soit en dessus selon les morphologies. Les longueurs sont coupées à différents niveaux pour donner un effet dégradé. Pour rester plus fidèle au look d’origine, les mèches de devant sont plus courtes et coiffées vers l’intérieur. »

Pour Jordan Larz, le petit détail qui pourrait faire toute la différence en 2021 ? « Le choix du mouvement des mèches de devant qui coiffées vers l’arrière assureront un look plus moderne, effet frange rideau. » Et techniquement, cela donne quoi ? « L’objectif est de donner le look de la coupe en apportant de petits détails qui la rendront facile à réaliser. Après avoir adapté la longueur, il faut trouver le parfait équilibre avec le dégradé. Le but est de donner un côté rond et donc de placer l’angle de la coupe à 90° de l’arrondi de la tête. Ensuite on peut adapter les mèches autour du visage. L’essentiel est de travailler la texture de la coupe en fonction des cheveux de la cliente, pour, soit donner du volume par l’intérieur, soit pour assouplir, soit pour discipliner la texture globale. » Et pour le coiffage ? « Pour la brosse, il faut se munir du bon diamètre. Par exemple, 80 mm qui permettront d’avoir du volume tout en donnant une courbe aux cheveux sans les boucler » conclut Jordan Larz.



Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0