Portrait : Pierre Saint-Sever

Taille du texte: A A A

Coiffeur studio et responsable artistique France de la formation Saco. Lauréat HDA 2013-2014 dans la catégorie Avant-Garde et Vote de la Presse

 

Originaire de Bordeaux, Pierre Saint-Sever a suivi un parcours classique avant d’intégrer l’équipe d’Olivier Dufresne dans un de ses salons Figure Libre à Bordeaux. Durant sept ans, il évolue dans le groupe et gravit tous les échelons jusqu’au poste de directeur artistique.

Pierre s’envole ensuite pour Londres pour y suivre, pendant un an, une formation intensive en alternance chez Saco, avant d’ouvrir la première académie de la célèbre marque anglaise, toujours avec Olivier Dufresne.

Basé à Paris depuis quatre ans, Pierre est aujourd’hui le responsable artistique de la formation Saco en France et travaille en parallèle en studio pour « tout ce qui touche à la mode » : les magazines, les défilés, les scènes internationales, sans oublier les collections pour le groupe Saco avec Richard Ashforth. Pierre qualifie sa relation avec la coiffure de « Passionnelle » (avec un grand P !). Il est très attentif au monde qui l’entoure, et ses inspirations sont multiples et oscillent entre l’art, la photo, le design, l’architecture et bien sûr la mode qui demeure sa passion première. Le minimalisme, le graphique et le souci du détail sont les termes qui définissent le mieux son style artistique : « Si je devais me définir en une photo, ce serait le projet que j’ai présenté aux HDA. Des lignes de coupes très Saco, avec un travail de matière et d’image comme j’aime le faire en studio. » Lorsque l’on demande à Pierre de nous raconter son meilleur souvenir, il se remémore la scène de Noise London au mois d’octobre 2014 : « Nous étions six coiffeurs de chez Saco international à couper des perruques afros géantes sur nos deux modèles, trois par perruques, éclairés au stroboscope, musique à fond, et nous changions de place autour d’elles toutes les deux minutes comme aux chaises musicales ! Un moment d’extase et de connexions d’équipe inoubliable. » Avec sa victoire cette année aux HDA, Pierre espère avoir plus de visibilité pour les formations Edito qu’il dispense pour Saco, où il par tage sa passion pour la création, la mode, l’éditorial et l’avant-garde.

Ses projets pour la suite ? Pierre Saint-Sever va participer avec Richard Ashforth à deux nouvelles soirées Noise (déjà présentes à Londres et à Paris), mais à Shanghai et Tokyo : « Le but de ces événements est de toujours présenter quelque chose de différent, de nouveau, et de percutant, donc beaucoup de travail de création et de préparation pour ces prochaines semaines. »

Partages
Partager avec nous votre avis ! 0