Portrait : GEOFFREY KVOT, FONDATEUR DU CLAN GEOFFREY, AMBASSADEUR FRANÇAIS POUR KEUNE HOMME

Taille du texte: A A A

Brillant, ce jeune entrepreneur a su anticiper les tendances. Formé auprès de ses parents et des maîtres du métier, meilleur barbier de France, il est aujourd’hui à la tête de trois barbershops et de six employés avec de nouveaux projets de développement à l’étranger.

Son parcours

C’est en accompagnant sa mère, coiffeuse, lors d’ une formation à Paris que Geoffrey Kvot se découvre une passion et un talent. Dès lors, il se lance dans le parcours classique. Après avoir obtenu son CAP et son BP, il ouvre sa première adresse à l’âge de 20 ans, à deux pas du salon familial à Sète. Il gère la clientèle masculine tandis que sa mère s’occupe des femmes. Passionné par la coiffure homme, il va à la rencontre des vieux barbiers, qui lui transmettent les techniques anciennes. Le voilà donc qui s’entraîne à raser un ballon baudruche. Exercice de haute voltige qui n’effraie pas le jeune patron. Et ça paie ! En 2015, il déménage son salon sur la plus grande avenue de Sète, suivi, deux ans plus tard, d’une autre adresse à Balaruc. Sa rencontre avec Marie, sa compagne, spécialiste en marketing et communication, va le propulser sur le devant de la scène. Avec elle, il se sent pousser des ailes et finit 6e de l’International Barber Awards, 1er Français en 2017, et 3e au Barber Society Live à Amsterdam. En 2018, il persévère en raflant la 4e place de l’International Barber Awards. Il profite également de l’ouverture de son troisième salon à Clermont-l’Hérault pour rebaptiser son concept, Le Clan Goeffrey. Unique ambassadeur français de la gamme homme 1922 by J.M. Keune, il parcourt le pays pour donner des formations. Ses projets ? Le jeune homme prospecte pour ouvrir une adresse à l’étranger, à Londres ou aux États-Unis.

Ses conseils aux jeunes

« Assistez à des workshows et n’hésitez pas à suivre des formations. Dans ce métier, nous sommes des éternels apprentis. Nous en apprenons tous les jours et de tout le monde ! Tenez-vous au courant des dernières tendances. Utilisez du bon matériel. Enfin, et surtout, prenez soin de vos clients et soyez à l’écoute ! »

À ceux qui veulent ouvrir leur affaire

« Il faut bien réfléchir à la disposition de son salon pour qu’il soit fonctionnel. Ne pas hésiter à s’entourer d’une personne qui gère le développement, le marketing, le management… Ce sont des métiers ! Dans une entreprise, le plus difficile est de gérer les employés. »

Sa vision du métier

« Le métier a beaucoup évolué : les hommes prennent vraiment soin d’eux. Le coiffeur ne peut plus proposer une simple coupe ou barbe. Il doit compléter son offre avec des soins, des épilations… Il est essentiel d’être polyvalent, de proposer aux hommes tous les services dont ils ont besoin et d’anticiper leurs envies. »

Les dates de sa vie
2005 CAP Coiffure mixte
2010 Ouverture du premier salon homme à Sète
2017 Première participation à l’International Barber Awards
2018 Ouverture du troisième salon sous le nouveau nom : Le Clan Geoffrey
2018 Ambassadeur de la gamme masculine de Keune, 1922

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0