Partage de ciseaux et d’expérience

Taille du texte: A A A

C’était l’engagement 33 du candidat François Hollande. Le projet de loi instaurant le contrat de génération a été adopté le 23 janvier 2013 par l’Assemblée nationale. Coiffeurs, ce dispositif peut vous intéresser car il favorise l’embauche des jeunes en CDI et le maintien de seniors dans l’emploi. Le secteur comptait près de 9 000 seniors en 2010. L’aide de l’État se monte à 4 000 euros par an pendant trois ans. Les chefs d’entreprise de 57 ans et plus qui envisagent de transmettre leur boîte à un jeune de moins de 26 ans seront également soutenus. Selon un sondage réalisé par l’Union professionnelle artisanale (UPA), 13 % des artisans ou commerçants de proximité qui ont au moins un salarié envisagent d’embaucher un jeune en contrat de génération, « soit un potentiel de près de 75 000 embauches », souligne l’UPA.

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0