Objectif jeunes pour le CAC

Taille du texte: A A A

Entre le concours Jeunes Talents et la refonte de son site Internet, la Centrale des artisans coiffeurs (CAC) affirme sa volonté de séduire les jeunes coiffeurs.

 

« Nous avons conscience que la jeunesse est là : ce sont les coiffeurs et nos clients de demain », expose Pascal Ferniot, responsable national du réseaux d’indépendants du CAC. Créée en 1908, cette coopérative qui compte plus de 11 000 sociétaires, répond aux besoins des artisans en leur proposant toute une gamme de services, allant de la formation à la distribution tout en passant par l’agencement des salons, le tout en s’engageant à une tarification claire.

 

Développer ensemble

« L’image de la coopérative peut être un peu démodée alors qu’elle est plus que jamais d’actualité dans ce contexte difficile. Notre objectif, ce n’est pas l’enrichissement personnel, mais de développer tous ensemble la coiffure », poursuit Pascal Ferniot.

Opération dépoussiérage donc. Depuis trois ans, le concours Jeunes Talents, dont la finale se tient le 9 janvier au Luxembourg, met en avant le potentiel artistique de jeunes coiffeurs partout en France. « Nous voulons donner à tous les jeunes débutants, qui n’auraient pas
forcement eu accès à un show de qualité, la
possibilité de s’exprimer artistiquement. »

 

Rompre l’isolement

Pour les impliquer davantage, le site Internet du CAC fait peau neuve également. Devenu jesuiscoiffeur.com, il propose depuis le printemps 2011 des articles, des dossiers complets, des lieux de débats et une multitude d’informations.

En bref, du participatif et du communautaire à gogo. « Cela permet de rompre l’isolement de certain coiffeurs, et de s’exprimer, d’échanger des problèmes rencontrés dans leur quotidien », explique Charles Colson, responsable Internet.

Nouveauté pour 2012, les coiffeurs qui n’en ont pas toujours le temps au salon pourront faire leur shopping en ligne sur le catalogue du CAC, parmi les 6 000 références livrables en 24 heures.

WWW.jesuiscoiffeur.com

 

Anne-Claire Genthialon

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0