Monopoly dans la coiffure ?

Taille du texte: A A A

Période propice aux rachats ? Après l’annonce de la mise en vente du groupe Dessange International, c’est au tour de Franck Provost de céder une partie de Provalliance, cette fois à Core Equity.

Détenteur unique de Provalliance après le rachat du groupe Regis il y a quelques années, Franck Provost a donc pris la décision de céder plus de la moitié du capital de Provalliance.



3 500 salons

Core Equity, une société de gestion basée en Belgique, a signé l’achat de 54% du capital de Provalliance. Franck Provost – propriétaire d’une vingtaine d’enseignes (dont Franck Provost, Jean Louis David, Saint-Algue, Fabio Salsa, Coiff&Co, Maniatis, The Barber Company…) –, c’est 3 500 salons, dont deux tiers de franchises, dans trente-cinq pays.

500 millions à 600 millions d’euros 

« En 2019, Provalliance a réalisé 450 millions d’euros de chiffre d’affaires (pour des ventes sous enseigne de 1,5 milliard), avec une marge d’exploitation comprise entre 15 % à 20 %. Selon nos informations, la transaction valoriserait Provalliance entre 500 millions et 600 millions d’euros », explique Le Figaro du 11 mars. C’est dire l’importance de ce rachat.

Partenariats

« La famille Provost a été séduite par le positionnement relativement unique et novateur de Core Equity Holdings, qui combine à la fois une approche patiente et long terme tout en apportant un soutien actif, tant au niveau financier qu’humain, aux rares sociétés élues qu’ils soutiennent. Ce modèle actionnarial est particulièrement bien adapté dans le cadre de partenariats avec des fondateurs et des équipes de direction, en vue de créer des sociétés résilientes et prospères sur le long terme », explique un communiqué de presse de Provalliance.

Avenir

« La famille Provost, le management de Provalliance et de Bleu Libellule resteront fortement impliqués dans le capital du groupe, aux côtés de Core Equity Holdings, qui devient l’actionnaire de référence. »

En effet, « Franck Provost continuera à faire bénéficier Provalliance de sa vision stratégique, son fils Fabien Provost restera directeur général en charge de la direction artistique des marques, et Marc Aublet, héritier spirituel, DG depuis 1995, assurera désormais le poste de CEO du groupe. Caroline et Jean-Philippe Wincker, fondateurs de Bleu Libellule, rejoignent l’équipe dirigeante de Provalliance en tant que directeurs généraux du pôle distribution, produits et logistique », ajoute Provalliance.

Olivia Provost, de son côté,  reprend « la marque Niwel, à laquelle elle apportera le professionnalisme et le savoir-faire dont elle a fait preuve au sein de Provalliance pendant de longues années ».

Il sera très intéressant de voir les effets de l’arrivée de Core Equity dans le capital du groupe Provalliance sur les grandes orientations stratégiques de ce groupe…

À suivre…



Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 1