Michel Brosseau

Taille du texte: A A A

Michel Brosseau souffle cette année la vingtième bougie de son salon parisien. Rencontre avec ce spécialiste hors pair de la coupe.

 

Métier ? Coiffeur, spécialiste de la coupe à sec
Age ? 55 ans
Région natale ? Vendée


Votre accessoire fétiche ? Les ciseaux

Votre style en quelques mots ? Je m’oppose aux diktats de la mode. J’adapte mon style à chaque cliente.

Votre meilleur souvenir ? Un grand bal à Venise, où j’avais coiffé de nombreux invités.

Votre plus grosse gaffe ? Confondre la femme et la maîtresse ! Ça arrive bien plus souvent qu’on ne le pense ce type de situation !

Qui rêveriez-vous de coiffer ? Julia Roberts, car elle semble
intelligente ! Et sa nature de cheveux est parfaitement adaptée à ma technique de coupe.

Les pros que vous admirez le plus ? Jacques France, l’inventeur de la coupe à sec. C’est lui qui m’a formé.

Un conseil pour les jeunes ? Il faut être patient, beaucoup plus qu’autrefois. C’est long d’apprendre ce métier et de se positionner sur le marché de la coiffure. Et il faut faire preuve de plus de motivation pour le côté artistique de ce métier que pour l’argent… Je vois beaucoup de jeunes concentrés sur le tiroir-caisse.

Et à part la coiffure ? Je nourris une passion pour l’art contemporain et j’apprécie les week-ends au bord de l’Atlantique.

Votre voyage de rêve ? Seul sur un kilomètre de plage. Pas pour le soleil, mais pour la solitude, dont j’ai besoin. Je ne fréquente jamais les endroits people.

 

www.michelbrosseau.com

Partage
Partager avec nous votre avis ! 0