Les tendances coiffure afro

Taille du texte: A A A

Le naturel revient en force. Aujourd’hui, la tendance en matière de coiffure afro prône le retour au cheveu naturel, sans défrisage ni lissage.

 

« Le phénomène Nappy [comprenez « Natural and Happy », mouvement apparu en 2005 aux États-Unis] est de plus en plus présent », nous dit-on chez Niwel. Pour Aline Tacite : « Les femmes noires et métissées osent de plus en plus porter leurs cheveux libres en “afro puff”, c’està- dire afro traditionnel en “touffe ronde” tiré par un bandeau au niveau du contour de la tête. » Dans cette mouvance, bien sûr, on retrouve également les coupes courtes et volumineuses. La clientèle concernée ne veut plus uniquement des extensions, des rajouts, des défrisages ou des tissages. En bref, elle souhaites’ouvrir à d’autres possibilités et briser les stéréotypes liés à la coiffure afro.

Les cheveux naturels, mais pas seulement

Mais d’autres tendances se dessinent… Tresses ou vanilles plaquées sur les côtés avec un « twist out » (ondulations créées avec des vanilles qui ont été défaites au milieu), ou encore de nlongues tresses avec rajouts « patra », qui sont des nattes libres avec une longueur qui peut atteindre les hanches et même au delà… Les locks se portent également de façon très structurée et avec style en chignons.

« On nous demande toutes sortes de coiffures. Bien sûr, les clientes veulent encore des extensions pour protéger leurs cheveux, mais c’est surtout à mon avis pour aller au plus simple, au plus facile. Nous, nous prônons plutôt les soins réguliers et efficaces du cheveu pour revenir à plus de naturel, que la cliente ait des cheveux bouclés, crépus ou frisés… », nous rappelle Radji, de l’Atelier d’Elles.

 

On retrouve aussi de nombreuses attaches : head-bands en forme de tresse, vanilles, rubans, fleurs… Les mêmes accessoires que pour cheveux dits « plus faciles » ! Les locks sont toujours aussi demandés, mais les clientes veulent les personnaliser. De manière générale, la tendance est au choix : de plus en plus de femmes veulent garder leurs cheveux bouclés tout en les brushant de temps en temps.

La coiffure afro aussi pour les hommes

La coiffure homme n’est pas en reste. Aujourd’hui, ces messieurs laissent pousser leurs cheveux pour les structurer en locks et ensuite en faire des tresses plaquées, ou encore ils optent pour une coupe rasée avec une « virgule » ou une crête. Chez Boucles d’Ébène : « La cosmétique varie son offre pour coller à la diversité des communautés et des tribus sociologiques, et les consommateurs commencent à utiliser le soin comme le moment d’une découverte physique inédite pour une beauté à la carte très centrée sur la santé. Chez l’homme, la cosmétique est encore un moyen majeur pour affirmer ses valeurs et sa place dans la société… »

 

Petit glossaire de la coiffure afro

afro puff :afro traditionnel en « touffe ronde »
bantuknots :consiste à séparer les cheveux en petites portions et à enrouler la mèche sur elle-même après l’avoir twistée afin d’obtenir un petit noeud en relief
curly : frisage serré pour de belles boucles bien dessinées et un volume réduit et maîtrisé
dreadlocks ou locks : à la base mèches de cheveux emmêlées naturellement
fro hawk : permet d’arborer une crête sans avoir à couper ses cheveux sur le côté, en général tresses ou vanilles plates sur le côté
lace wig : perruque indétectable
rajouts patra : nattes libres avec une longueur qui peut atteindre les hanches et même au-delà
tresses ou nattes : avec ou sans ajouts
twist ou vanille : les vanilles classiques se réalisent avec des tresses à 2 brins
twist out : coiffure obtenue après avoir fait puis défait les vanilles
wave : défrisage léger pour détendre légèrement les frisures de la chevelure naturellement crépue

 

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0