Le portrait : Jérôme Guézou, une passion pour la transmission

Taille du texte: A A A

Ambassadeur L’Oréal Professionnel, au physique de rock star, Jérôme Guézou est avant tout un coiffeur passionné et généreux. À la tête de son salon depuis vingt ans, il savoure toutes les facettes du métier.

 

 

« J’ai toujours été coiffeur. À 3 ans, 6 ans, 12 ans, quand je coiffais des poupées puis les longues chevelures de mes soeurs… » C’est donc tout naturellement que Jérôme Guézou se lance en 1985, après la 3e, dans un CAP. Aimant faire la fête, le Normand arrête toutefois son BP pour débarquer à Paris en 1989. Son objectif ? Vivre la vie en grand. Dix ans plus tard, après des expériences artistiques, il ouvre un premier salon-concept, Angel Studio, dans le très bourgeois XVIIe arrondissement parisien où il bouscule les codes. Résultats ? Une clientèle hétéroclite se bouscule, l’obligeant quelques années plus tard à déménager sur le trottoir d’en face pour un espace bien plus grand. En 2000, une rencontre change sa vie, celle de son associé et bras droit, Sébastien Bafcop. Explorant les multiples facettes du métier, le charismatique Jérôme Guézou, très abordable au demeurant, excelle aussi bien derrière le fauteuil qu’en backstage de la Fashion Week, sur une scène, lors du tournage d’un film ou d’un événement caritatif (Coiffeurs contre le Sida, Apprentis d’Auteuil). Autre passion ? La transmission. Ambassadeur L’Oréal depuis une vingtaine d’années, cet autodidacte aime donner envie aux jeunes souvent désabusés. « Je préfère briller dans un ciel étoilé. Plus le niveau des coiffeurs est bon, plus la compétition est intéressante. » Ce qui le fait vibrer ? Les rencontres, les voyages, la reconnaissance de ses pairs et de la presse. « Être devenu un acteur de la coiffure comme le furent mes modèles, c’est merveilleux. Je vis mon rêve. » Ses actualités ? Une nouvelle collection, les soirées L’Oréal Fashion Night, des stages pour L’Oréal et le groupe Michel Dervyn dont il est l’invité, un défilé de haute couture où il emmène Natacha Gaze, la gagnante de notre concours, Biblond The Hairfluencers.

Sa vision de la coiffure

« Ce métier a tellement changé…

  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0